La transformation du bois dans l'atelier

Le bois, un matériau noble et élégant :

Le bambou, de par sa teinte "miel clair" et son veinage très discret, met en valeur tous les graphismes réalisés au laser. Je l'ai selectionné en plaques contrecollées afin de garantir une excellente stabilité dans le temps (pas de flexion). Pour visualiser l'aspect du bambou : ici

Transformation et usinage du bambou pour la fabrication de plaques tombales pour monuments funéraires et cinéraires dans les cimetières

Le laser pour des gravures précises :

De part sa grande précision, le laser restitue tous les détails et permet d'utiliser la totalité de la plaque funéraire pour y graver des textes, symboles, photos, et autres motifs. 

Quelque soit la quantité de gravures, le tarif reste inchangé.   

Gravure au laser des plaques funéraires en bois

Durabilité et protections :

La durabilité du bambou contrecollé en usine est complété par l'application d'un système en 4 étapes : 2 couches en imprégnation pour assurer une barrière anti-UV + 2 couches de vernis déperlant pour apporter brillance et protection. Les 2 produits font parties d'une même solution issue du fabricant français Blanchon (gamme pour professionnels). Les conditions d'application sont optimales dans un atelier dont l'aménagement se rapproche d'un laboratoire. 

Afin d'assurer une protection et une durabilité optimale des bois, j'applique un verni spécial pour l'exterieur

Contrôles qualité :

La satisfaction de mes clients étant au cœur de mon travail, j'accorde beaucoup de soins à la qualité finale de mes plaques. Je porte une grande attention aux remarques du réseau d'indépendants qui me font confiance. 

Antoine Carré : Artisan Créateur de plaques tombales pour cimetières. Fabrication dans l'atelier.