La transformation du bois dans l'atelier

Le bois, un matériau noble et élégant :

Le bambou, de par sa teinte "ambre" et son veinage très discret, met en valeur tous les graphismes imprimés aux encres UV (photo impression). Je l'ai selectionné en plaques contrecollées en usine afin de garantir une excellente stabilité dans le temps (pas de flexion).

Transformation et usinage du bambou pour la fabrication de plaques tombales pour monuments funéraires et cinéraires dans les cimetières

Les encres UV pour des impressions précises :

De part sa grande précision, les encres UV restituent tous les détails et permet d'utiliser la totalité de la plaque funéraire pour y encrer des textes, symboles, photos, et autres motifs. Ce procédé est réalisé par une machine équipée d'une lampe à Ultra-Violets qui fige instantannément les encres. Par la suite elles sont protégées entre 3 couches de vernis. 

Note : ces encres sont si solides que des balles de Golf peuvent êtres imprimées avec.  

 

Gravure au laser des plaques funéraires en bois

Durabilité et protections :

La durabilité du bambou contrecollé en usine est complétée par l'application d'un vernis marin professionnel appliqué en 4 couches. Il contient des agents anti-UV et il rend totalement imperméable la plaque en bois. Toutes les arêtes sont chanfreinées et poncées afin d'acroître la longévité du vernis. Les conditions d'application sont optimales dans un atelier dont l'aménagement se rapproche d'un laboratoire. 

Afin d'assurer une protection et une durabilité optimale des bois, j'applique un verni spécial pour l'exterieur

Contrôles qualité :

La satisfaction de mes clients étant au cœur de mon travail, j'accorde beaucoup de soins à la qualité finale de mes plaques. Je porte une grande attention aux remarques du réseau d'indépendants qui me font confiance. 

Antoine Carré : Artisan Créateur de plaques tombales pour cimetières. Fabrication dans l'atelier.